Le guide de  la stratégie de marketing digital pour les banques

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
stratégie de marketing digital

La stratégie de marketing digital pour les banques

 

Le marketing est la science qui permet de booster ces ventes, ces profits, et d’étendre sa notoriété. Elle s’applique à divers domaines. Dans cet article nous parlerons 28 banques présentes sur le territoire ivoirien et leurs stratégies marketing. Il est important (pour toutes les banques) d’élaborer une stratégie. Elle permet d’avoir une meilleure vision sur  la répartition des ressources et des objectifs définis au préalable.

Quelles sont les étapes pour définir une bonne stratégie de marketing digital bancaire ?

Avant tout, il faut élaborer un plan. La stratégie marketing se doit d’être logique et cohérente. L’établissement d’un plan logique et cohérent est nécessaire dans le sens où celui-ci fera un tour devant les membres du conseil.  La structure des plans se voit entièrement modifiée une fois passée en salle de conseil.  Les étapes de la stratégie marketing digital sont les suivantes :

1) La définition des objectifs
2) La définition des indicateurs pour mesurer l’évolution des objectifs
3) La définition de la cible de vos actions marketing
4) L’inventaire des actifs digitaux
5) L’exécution de la stratégie de marketing digital de votre banque

 

1) La définition des objectifs

Les banques disposent de nombreuses informations et données. Ces volumes d’informations, s’ils sont bien utilisés, peuvent permettre de générer des profits plus importants. Il est donc essentiel de définir des critères de réussite et des indicateurs de performances. Les critères de réussite sont les objectifs à atteindre et les indicateurs de performances sont les outils qui permettent de les mesurer. La définition des objectifs et celle des moyens qui permettent de les mesurer constituent un système efficace de gestion des risques et des ressources.

2) La définition des indicateurs pour mesurer l’évolution des objectifs

Il est essentiel de définir des objectifs et d’évaluer les performances suivant des créneaux bien définis. Cela permet d’allouer des ressources aux canaux et aux campagnes de marketing les plus performants. Voici quelques indicateurs qui peuvent permettre aux banques d’évaluer leur présence et leur impact respectif sur le web :

La visibilité organique :  cet indicateur évalue l’impact des travaux de référencement organique sur le trafic.

Visites du site Web par canal : ce sont les mesures par visites organiques, social payant ou les visites par type d’utilisateur.

L’engagement des visiteurs :  la mesure de cet indicateur se fait par l’observation du temps passé par les utilisateurs sur le site, les pages par session. 

Coût par lead : c‘est l’un des indicateurs les plus importants. Il permet d’avoir une idée des internautes susceptibles de rentrer dans le panier de clients fidèles. On le mesure par le nombre de formulaire remplis, les emails et les numéros de téléphone collectés.

Coût par acquisition : c’est un coût que l’on mesure par le nombre de demandes en ligne.

Coût par visite de l’agence : on le mesure via les clics pour l’itinéraire ou les conversions des visites sur Google Store.

3) La définition de la cible de vos actions marketing

La question la plus importante à ce niveau de l’élaboration de la stratégie est la suivante: qui souhaitons-nous voir réaliser ces actions ? Pour définir le public idéal ou les publics idéaux que vous souhaitez engager, de nombreux outils et tactiques servent de repères : l’âge; les intérêts; les données démographiques ; les comportements les plus pertinents de vos prospects. Il est important de réfléchir à ces publics cibles, en particulier aux problèmes que vos produits et services peuvent résoudre pour eux. En d’autres termes, on définit le public cible pour justifier la promesse de marque.

4) L’inventaire des actifs numériques

La promesse de votre marque est ce qui vous permet d’avoir un panier de clients fidèles. Il est donc important de rédiger un document sur l’identité de la marque, et de créer une déclaration de positionnement pour vous aider à affiner le message que vous transmettez à votre cible. Pour ce faire, vous devez rassembler tous les médias existants, et supprimer ceux qui ne s’alignent pas avec votre promesse de marque et la vision de la banque.

  • La définition des canaux à utiliser

C’est une étape cruciale. Leur définition est importante. Il faut savoir à qui le message s’adresse afin de définir des méthodes optimales. D’un point vue général les canaux disponible pour mener une action marketing sont les suivant : les annonces de recherche, les annonces de contenu social, les annonces de remarketing, les affichages/annonces sociales. 

Pour commencer on a les annonces de recherche qui apparaissent en tête des moteurs de recherche en fonction de ce que les utilisateurs recherchent, Les annonces de contenu social qui mettent en avant la production de contenu cohérant. Ensuite les annonces de remarketing qui ciblent des visiteurs de sites Web spécifiques en fonction de leur engagement antérieur sur votre site Web. Pour terminer, les affichages/annonces sociales qui correspondent aux publicités displays et les carrousels. Ils génèrent de manière rentable beaucoup de visibilité.

 

5) La dernière ligne droite : l’exécution de la stratégie de marketing digital de votre banque

Si toutes les étapes ci-dessus sont franchies dans le bon ordre, vous pouvez passer à l’exécution de la stratégie bancaire. Les compétences ci-dessous font partie des plus basiques et sont complémentaires. Il est donc important de les acquérir. Les compétences suivantes sont requises pour définir et affiner votre stratégie marketing : l’analyse des données, la gestion de la publicité digitale, le copywriting, l’email marketing, l’optimisation des moteurs de recherche (SEO), la gestion des médias sociaux, la conception de sites web et le développement de sites web.

Il est important de porter à la connaissance des lecteurs du présent article que ces compétences, bien qu’elles soient toutes complémentaires, ne sont pas toutes nécessaires. Certaines sont fonction du contexte d’application.

Les outils nécessaires pour élaborer et suivre votre stratégie marketing 

Il est important d’examiner constamment les données afin de comprendre ce qui ne fonctionne pas, dans l’optique de pouvoir faire des ajustements ou réaffecter les ressources aux sections qui permettent de réaliser de meilleurs retours sur investissement. Pour ce faire, des outils sont à la disposition de toutes les entités qui utilisent le marketing digital dans leurs procédés. ce sont : Le CRM ou Customer relationship management, Logiciel de conception graphique, Logiciel de gestion de projet, Logiciel de gestion de la réputation, Logiciel de publication/écoute des médias sociaux, Abonnement à la photographie de stock, Logiciel d’hébergement vidéo, Logiciel d’analyse de sites Web.

 

Souhaitez vous de l’aide pour élaborer votre stratégie marketing bancaire ?

À propos de TAMA

TAMA est The African Marketer Agency. Nous sommes une agence de marketing digital et d’inbound Marketing. Notre mission est d’aider les entreprises africaines à réussir leur transformation digitale. Votre succès est notre obsession.

 
 

Publications recentes

Suivez-nous

Vidéos Récentes