Comment gagner de l’argent avec un blog de tourisme?

Le Webmarketing est devenu un domaine très intéressant. Avoir un blog est une très belle opportunité pour gagner de l’argent, à condition de connaître les meilleurs moyens de monétisation. Le domaine du tourisme est un domaine avec beaucoup de potentiel, et les moyens de gagner de l’argent avec un blog de tourisme sont très nombreux.

Ayant personnellement créé plusieurs “blog de tourisme”, je vais expliciter dans cet article quelles sont les techniques qui ont le mieux fonctionné pour moi.

J’ai commencé avec la publicité, mais les revenus étaient très faibles. La raison est que ce moyen de monétisation devient intéressant que si vous avez énormément de trafic.

Je me suis alors tourné vers 4 autres moyens qui ont été bien plus intéressants et que je continue d’utiliser aujourd’hui.

bonjourbarcelone blog

Le concept de mailing list

La stratégie que beaucoup de blogueurs adoptent est de capturer des mails sur le blog pour ensuite se constituer une mailing-list et envoyer des mails régulièrement. Le but est d’envoyer du contenu gratuit, mais également de parler des formations payantes.

C’est ce que fait Quentin du blog Merci Végan (avec lequel je suis co-blogueur), qui a créé le Vegan Pass, sur lequel il partage du contenu gratuit mais présente également ses nouvelles formations liées à l’alimentation végane.

blog de tourisme- recettes Véganes

Cette stratégie est hyper efficace dans la majorité des domaines, comme la nutrition ou encore le sport. Mais dans le tourisme la stratégie est différente. Beaucoup de débutants perdent plusieurs mois à centrer leur business-model sur leur mailing-list, mais il faut garder à l’esprit que les internautes que vous avez sont des touristes qui se rendent quelques jours dans la « ville-thème » de votre site puis repartent.

Vos clients sont donc des clients pour quelques jours mais ne sont pas des clients réguliers sur toute l’année comme c’est le cas pour la majorité des blogueurs.

Mon conseil est donc d’avoir un blog de tourisme avec un design irréprochable, agréable à lire, avec des photos de qualité (que je choisis toujours libres de droits et à usage commercial, c’est indispensable pour votre business) , afin d’inciter les internautes à faire une réservation sur votre site dès la première visite.

Il faut également utiliser différentes techniques de référencement afin de positionner vos pages sur Google et avoir du trafic. Ainsi, les internautes qui se rendent sur votre site seront vos clients potentiels.

1 – Se concentrer sur les grandes marges

Il est possible de faire de l’affiliation dans différents domaines. Le premier domaine vers lequel je me suis tourné est l’affiliation sur les billets d’avion. J’ai recommandé des comparateurs de prix sur mes sites. Et je touche une commission sur chaque billet d’avion acheté via mon lien d’affiliation. Mais ce type d’affiliation n’est pas très intéressant puisque vous touchez environ un euro par billet d’avion acheté via votre lien d’affiliation. Même si je faisais des ventes, mes revenus étaient très faibles.

Je me suis alors tourné vers trois autres types d’affiliation qui ont été finalement bien plus intéressantes.

La première affiliation est l’affiliation avec l’hôtellerie. Je partage du contenu gratuit sur l’hébergement dans le centre-ville, afin de guider les touristes qui ne connaissent pas la ville. Et je recommande parallèlement plusieurs hôtels en mettant mon lien d’affiliation vers ces hôtels. Je passe par la plate-forme Booking, qui me reverse entre 15 et 30 euros par réservation via mon lien d’affiliation. Mes revenus ont alors beaucoup augmenté et ce type d’affiliation est beaucoup plus intéressante que l’affiliation sur les billets d’avion.

Pour optimiser mes liens d’affiliation, j’ai mentionné ces hôtels sur une page dédiée aux hôtels, mais aussi sur chaque page dédiée à un quartier précis sur laquelle je mentionne les meilleurs hôtels aux alentours. Je le fais par exemple pour le quartier des Ramblas à Barcelone, et cela fonctionne très bien.

blog de tourisme - Ramblas

Je fais par ailleurs de l’affiliation dans le domaine de la restauration. Je recommande des restaurants sur mon site, avec qui j’ai négocié un partenariat : je touche 15 % de l’addition finale des clients qui viennent de ma part. Pour que les clients qui viennent de ma part mentionnent bien mon nom au moment de leur arrivée au restaurant, ce qui est indispensable si je veux être capable de faire les comptes avec le restaurant à la fin du mois, nous avons mis en place des avantages pour mes internautes, à savoir des verres de vin ou encore des desserts gratuits pour l’achat d’un repas.

Enfin, je fais de l’affiliation avec les Pass pour se déplacer au sein de chaque ville. Ce genre de Pass est très intéressant pour des touristes qui souhaitent se déplacer plusieurs fois en quelques jours et qui ne connaissent pas la ville: c’est ce que je vais par exemple à Rome avec le Roma Pass.

2 – Travailler sans intermédiaire

Je propose du transport privé pour chaque ville, afin de déposer les touristes depuis l’aéroport à leur logement. Et au départ, je passais par des intermédiaires, plus précisément des sites de réservation intermédiaire pour recommander des entreprises de transport.

Mais plutôt que de passer par ce site de réservation, j’ai directement négocié un partenariat avec des sociétés locales, comme c’est le cas à Porto pour le partenariat que j’ai avec une société portugaise. Et cette société se charge de transporter les internautes qui ont effectué une réservation sur mon site. J’ai mentionné ce transport sur ma page consacrée au métro à Porto, de manière à donner la possibilité de faire une réservation aux internautes qui font des recherches pour se déplacer à Porto et donc potentiellement très intéressés par ce service.

blog de tourisme- métro porto

3 – Avoir ses produits/services

Pendant longtemps, je recommandais les services d’autres entreprises afin de toucher une commission. Mais depuis peu j’ai décidé de proposer mes propres services, en proposant notamment des visites guidées.

J’ai donc directement recruté des guides touristiques, au lieu de passer par des agences de visites. Ainsi, je choisis maintenant le prix, le salaire des guides ainsi que la manière dont va se dérouler chaque visite. J’ai un parfait contrôle du service que je propose, et mes revenus ont considérablement augmenté. C’est d’ailleurs le moyen de monétisation qui me rapporte le plus d’argent.

C’est moyen étant très intéressant, je le mentionne non seulement sur une page que j’ai dédiée aux visites guidées, mais également sur les pages les plus partagées de mon site comme c’est le cas du guide complet sur Lisbonne. Cela permet de toucher un maximum d’internautes et d’augmenter le nombre de réservations.

4 – Affiliation sur billets d’entrée

Ce que j’ai fait au départ, et c’est ce que font la majorité des blogs de tourisme, est de créer une page pour parler de tous les monuments culturels d’une ville, en plaçant tous les liens d’affiliation aux côtés de chaque description de chaque monument.

Le problème est que ma page n’avait pas beaucoup de trafic. Plus précisément, je passais à côté de toutes les recherches mensuelles sur Google qui portaient le nom précis de chaque monument.

J’ai donc décidé de créer plusieurs pages, chacune dédiée à un seul monument avec comme mot-clé le nom de monument de manière à me positionner sur ces recherches mensuelles.

Je l’ai fait par exemple à Barcelone, avec une page entièrement consacrée au musée Picasso ou encore une page consacrée à la Sagrada Familia. J’ai placé un lien d’affiliation sur chaque page, en l’occurrence le lien d’affiliation correspondant au monument, et le nombre de clics sur mes liens d’affiliation a beaucoup augmenté. Mes revenus ont ainsi beaucoup augmenté et cette stratégie a été payante.

En conclusion, un blog de tourisme est une très bonne manière de gagner de l’argent sur Internet. Ceci dit, il est essentiel de bien choisir sa stratégie afin de ne pas perdre de temps et de maximiser vos revenus, qui deviendront des revenus passifs une fois votre système bien automatisé.

L’auteur de cet article
Thibaut de bonjourbarcelone

Je suis Thibaut, je vais à Barcelone plusieurs fois par an et je suis amoureux de cette ville ! Mon objectif?
Rendre incroyable et inoubliable votre séjour à Barcelone !

 

 

  • 143 Views

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Resource Library

Become a better content marketer with our library of free content available for download.

Check it out
close
Thanks !

Thanks for sharing this, you are awesome !