15 étapes pour réussir la conception de site web

conception de site web


15 étapes pour réussir la conception de site

 


1ère étape : étudier son marché 

L’audit des concurrents est un point important lorsque l’on parle de conception de site web. Le but de l’audit du site web des concurrents est de faire un listing des imperfections et des bon points que les sites web concurrents ont à leur actifs. Vous devez repérer les bonnes idées que les sites web concurrents présentent et les adapter, les améliorer ou encore les personnaliser de sorte à susciter l’intérêt de l’internaute. L’audit des sites web concurrents consiste à examiner en profondeur les aspects techniques de ces sites web. 

Les aspects techniques de l’audit

Ces aspects techniques sont : le code sources de la page ; leurs référencement ; et le volet ergonomique. Au niveau du code source, il faut étudier et examiner la structure du site web. Pour avoir accès au code source d’une page, il faut enfoncer le clic droit de la souris de votre ordinateur. vous avez après cela une vue d’ensemble de la manière dont google lit la structure des pages. 

Le responsive design

Pour le référencement, il faut examiner la compatibilité avec les versions mobiles et desktop, examiner si toutes les URL du site conduisent vers la page d’accueil. Pour continuer, il faut étudier la vitesse de chargement du site, vérifier s’il n’y pas des problèmes d’indexation, examiner avec précaution les variations saisonnières du trafic organique. Pour le volet ergonomique, il s’agit d’analyser l’expérience utilisateur et procéder à des corrections.

2e étape : identifier la cible

Il faut savoir pourquoi et surtout pour qui l’on conçoit le site internet. La cible est un pilier dans les exigences de conception de site web. La cible permet d’avoir une idée (même si elle est floue sur l’ergonomie du site web) sur l’architecture d’un point de vue général du site web.

D’un point de vue généraliste, les sites web sont faits pour tout le monde. Mais dans un désire d’affiner le ciblage, il est d’usage et il est aussi conseillé de définir un cible pour les sites web. Les cibles des sites web sont les suivantes : les enfants ; les adolescents ; les familles ; les parents ; les boutiques ; les commerçants ; les lieux publics ; les entreprises du BtoC et les entreprises du BtoB.

3e étape  : définir l’objectif et mettre en place une stratégie

La définition des objectifs permet d’orienter la stratégie. c’est en raison de cela qu’il faut définir les objectifs pour la conception de site web. Afin de vous aider à définir vos objectifs, nous vous invitons à vous poser la question suivante : pourquoi je crée un site web ? vous la compléter avec la question suivante : pour qui je le conçois ? Une fois que vous aurez répondu à ces questions alors l’objectif associé à la conception de site web sera dévoilé.

4e étape : établir le listing des fonctionnalités du site web

Cette étape sert à faire une mise au point de toutes les fonctionnalités du site web. Elle permet de faire une sorte de mise à jour des fonctionnalités existantes d’une catégorie de site à laquelle votre site web appartient. A ce niveau de la conception de votre site, vous devez faire du benchmark et voir comment l’on choisi :

les éléments de l’en-tête (le nom de domaine, le logo, le slogan, le numéro de téléphone, le call to action, le menu et le chemin de navigation), les contenus au dessus de la ligne de flottaison, les contenu en dessous de la ligne de flottaison, les éléments du pied de page,(toutes les rubriques du site, la carte d’accès à l’entreprise, vos coordonnées, le champ d’inscription à la newsletter), les pages inférieures, les éléments à intégrer au blog, la mise en page, les points importants pour le serveur et l’hébergement, les exigences techniques pour l’arrière plan et les critères importants pour un bon SEO. 

5e étape  : observation des tendances de design

L’étape de l’observation des tendances en termes de design est très importante. Elle permet d’avoir un point de vue général sur la forme et le fond de la catégorie à laquelle nous voulons que notre site web appartient. Il est important de garder à l’esprit que certaines tendances apparaissent en même temps qu’elles disparaissent.

Il est donc crucial de s’assurer que les sites web choisies pour mener l’observation ne feront pas de modifications trop importantes. Afin de mener une bonne observation des tendances, vous devez impliquer plusieurs personnes dans le processus d’observation, définir les sources d’informations, classifier les tendances, et adapter les tendances à votre site.

6e étape  : choisir la solution de création (faire ou faire faire)

Le choix de la plateforme de création suit l’étape précédente. Elle est aussi importante que toutes les étapes précédentes. Il existe 4 types de solution de créations pour votre site internet. Les solutions de création de site internet sont les suivantes :

  • Le CMS open source (logiciel de gestion de contenu) : il en existe plusieurs. Ce sont WordPress, Joomla ou Prestashop. C’est dans ce contexte que le fair et le faire faire apparaissent. La construction du site passe par les mains d’une personne qui maîtrise le CSS et le FTP. Les solutions indexées dans ce paragraphe nécessitent parfois plusieurs semaines de travail à temps plein, avec un hébergement moyen estimé  à 250 euros.
  • Les logiciels en ligne avec abonnement : cette option vous contraint à payer un abonnement mensuel, trimestriel, semestriel ou annuel. Aucune compétence n’est requise, à cause de l’abonnement, qui fait que tout administré en ligne avec un hébergement compris entre 10 et 100 euros par mois.
  • Les sites web achetés : comme leurs noms l’indiquent, ce sont des sites web clé en main. L’on les achète sur des plateformes qui font le commerce de templates. Leur hébergement font partie des plus coûteux, entre 1500 et 10 000  euros par an.
  • Les sites faits sur mesure ou le développement sur mesure. c’est la meilleure option d’un point de vue purement logique. Vous avez la possibilité de personnaliser le site à votre guise et y ajouter toutes fonctionnalités que vous souhaitez. Celui à qui la conception du site est confiée doit maîtriser bon nombre de langages de programmations en commençant par les plus basiques (HTML/CSS)

7e étape  : choix du nom de domaine et d’un template

 Le choix du nom de domaine est une étape qui vous permet de vous faire connaître par le moyen d’une URL. Après le choix du nom de domaine vous assurez que vous avez choisi un bon hébergeur de site web. Vous pouvez choisir un nom de domaine. Le nom de domaine est être court (ex : Tama.digital). Les internautes doivent pouvoir y accéder depuis tous types d’appareils.

8e étape  : choisir un hébergeur pour votre site web

Il existe de nombreux hébergeurs web. Avant tout, il vous incombe de savoir quel type d’hébergement vous souhaitez. Les types d’hébergement qui existent à ce jour sont les suivants : l’hébergement mutualisé, l’hébergement dédié, l’hébergement VPS et l’hébergement sur cloud. L‘hébergement mutualisé se base sur le fait que le serveur est partagé avec d’autres clients.

L’hébergement dédié est un hébergement qui permet d’avoir un serveur propre à votre site web.  Il est donc propre à votre entreprise. Il est utile d’opter pour cette option lorsque le trafic est élevé. L’hébergement VPS ou serveur privé virtuel qui fonctionne comme l’hébergement dédié. Il a comme plus, une machine virtuelle ajoutée au serveur dédié. Et enfin l’hébergement sur cloud qui se rapproche de l’hébergement mutualisé et dépend d’un seul serveur physique.

9e étape : création d’un  prototype 

La création d’un prototype est parfois nécéssaire lorsque vous êtes contraint par des relations contractuelles écrite noir sur blanc dans un cahier des charges. Il est tout nécessaire d’en faire de même si vous n’êtes pas contraint par un cahier des charges. Afin de parvenir à la création du prototype, vous devez définir le type de prototype dont vous avez besoin et le concevoir.

10e étape : Mise en observation du prototype 

Après avoir été conçu, le prototype doit être mis en observation. Dans un premier temps, il faut que le personnel interne de l’agence de développement porte un regard critique sur le modèle. Vous pouvez aussi soumettre le prototype à une agence qui collabore avec la votre

11e étape : rédiger et organiser vos contenus

Il faut maintenant rédiger et organiser les contenus de votre site web. Le maillage de votre site étant défini vous pouvez définir et construire le contenu de contenu des pages et articles de blog.

12e étape : Optimisez votre contenu

L’optimisation du contenu consiste à travailler votre contenu avec les procédés SEO. Il va falloir travailler la pertinence des contenus avec le modèle AIDA. L’optimisation consiste ensuite à optimiser les balises title, meta description, les balises Hn, les backlinks, le choix des mots et les ancres de liens.

13e étape : Assurez vous de la qualité

Le site web doit être irréprochable. Pour ce faire, vous disposez de certains outils. Ce sont les suivants  : Google Mobile Friendly, Google Pagespeed, Google Webmaster Tools, GT Metrix, Woorank. Tous ces outils permettent d’évaluer certains paramètres comme le temps de chargement du site web, la vitesse de passage entre les pages du site web et le responsive design, c’est-à-dire l’adaptabilité du site avec les versions mobiles et tablettes.

14e étape : Publiez votre site

C’est l’avant dernière étape . Elle consiste en la publication du site sur un moteur de recherche via un hébergeur. Vous pouvez procéder à une relecture des contenus présents sur chacune des pages afin de vous assurez que l’orthographe de chacun des mots est correcte.

15e étape : le suivi de votre site (Analysez et améliorez)

Le suivi, c’est la dernière étape. Afin d’y parvenir vous devez avoir accompli toutes les étapes précédentes. Pour suivre votre site vous disposez de plusieurs outils. Vous devez premièrement commencer par savoir exactement ce que vous voulez vraiment suivre. Il existe deux grands paramètres que vous pouvez suivre pour votre site, ce sont  les fonctionnalités et le trafic.

Vous devez être en alerte permanente afin de repérer les nouvelles fonctionnalités de votre site web. Quant au trafic vous disposez d’outils déjà disponibles. Les outils pour analyser le trafic de votre site web sont les suivants :  Google Analytics, Crazy Egg et Clicky.

À propos de TAMA

TAMA est The African Marketer Agency. Nous sommes une agence de marketing digital et d’inbound Marketing. Notre mission est d’aider les entreprises africaines à réussir leur transformation digitale. Votre succès est notre obsession.

 
 

Publications recentes

Suivez-nous

Vidéos Récentes